Histoire


L’ATL est une école traditionnelle.

À travers l’enseignement des arts martiaux, elle valorise la persévérance, le respect de l’autre, et le dépassement de soi. Ainsi, notre pratique du Kung Fu est indissociable des valeurs morales et des principes fondamentaux du Thieulâm.

Style

Le Thieulâm Nam-Phaï est un art sino-vietnamien. Il provient du Shaolin (style du Sud de la Chine) et du « VO » (style vietnamien). C’est la base de notre pratique. Chaque élève formé au Thieulâm est ensuite amené à découvrir d’autres styles tels que le Choy Lee Fut, le Hung Gar et le Wing Chun.

Au fur et à mesure des années, les pratiquants sont formés à différentes armes : baton, sabre, lance et épée, jusqu’à la hallebarde (réservée aux ceintures noires).

Notre vision du Kung Fu est généraliste. Nous recherchons la richesse technique (diversité des styles) tout en visant l’efficacité (self défense, combat pieds/poings). Notre pratique permet de développer :

Mental

Self-défense

Condition physique

Entraide

Origines

Créée par Benjamin BARSEY en 2019, l’ATL tient son origine de l’école Kung Fu Thieulâm Villeurbanne (KFTV), représentée par le Taïlaoshe Julien LEVRAY.
Les cours ont lieu à Sérézin du Rhône, une commune des Pays de l’Ozon.

Benjamin – René – Julien – Sophie – Robert

Notre école est rattachée au Cercle Thieulâm, fédération regroupant à l’heure actuelle 15 écoles, dont une en Espagne et une au Québec. Son fondateur est appelé « Sijo ».

Sijo N’Guyen Person

Le Sijo N’Guyen Person est sans doute l’un des plus illustres maîtres d’arts martiaux chinois en France. L’enseignement qu’il a dispensé durant plus de trente ans est à l’origine de la création de plusieurs écoles, et du Cercle Thieulâm. Ses disciples s’attachent aujourd’hui à transmettre ses valeurs et son idéal du Kung Fu.


Le Sikung Cabrol, premier disciple du Sijo, est aujourd’hui le directeur technique de notre fédération.